Stephan

Etats-Unis: l’étonnante affection des soldats américains pour leurs robots

Mode No Comment

Les soldats américains au contact de robots militaires développent des relations affectives avec leur matériel. C’est ce que révèle la récente étude de Julie Carpenter, docteur en sciences de d’éducation à l’Université de Washington. Pour réaliser cette enquête, la chercheuse a rencontré 23 démineurs de l’armée américaine. Un métier reposant en très grande partie sur la fiabilité des machines.
Julie Carpenter montre que les soldats anthropomorphisent souvent les robots avec lesquels ils travaillent, leur assignant un nom, un genre et en développant une forme d’empathie. Dans un passage de l’étude cité par PBS, elle écrit: «[Les soldats] disent qu’ils sont énervés si un robot est estropié car il s’agit d’un outil important, mais juste après, ils ajoutent «pauvre petit gars», ou alors lui organisent des funérailles».
Joyeux anniversaire mon cher robot
La chercheuse explique dans son étude que cette empathie découle du fait que «ces robots sont des objets d’une importance critique, qu’ils entretiennent, sur lesquels une large part de leur travail repose et qu’ils utilisent quotidiennement. Ils se déplacent autour d’eux et leur servent de doublure». Mais ces relations affectives peuvent aussi devenir un problème si elles finissent par affecter le processus décisionnel en raison d’un poids émotionnel inapproprié.
La parution de cette recherche a déclenché une discussion en ligne Outre-Atlantique. Des militaires ont partagé leur propre expérience via le site Reddit. On y découvre notamment l’étonnante histoire de ce robot dont les camarades, bien humains ceux-là, ont célébré le 21e anniversaire en grande pompe.

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Anti-Spam Quiz: