Stephan

Kenya: Fusillade et prise d’otages dans le Westgate de Nairobi

Mode No Comment

Une fusillade a éclaté au Kenya, samedi 21 septembre 2013, dans le Westgate de Nairobi, un centre commercial de la capitale, fréquenté par de riches Kenyans et des expatriés. Le bilan ne cesse de s’alourdir: plus de vingt personnes auraient été tuées, cinquante autres blessées, et sept personnes seraient encore prises en otages, ont indiqué à l’AFP la police et des gardes de sécurité.
La police, qui a commencé à encercler le centre commercial, et à l’investir, magasin par magasin, a réussi à évacuer une vingtaine de personnes pris au piège dans l’un des étages supérieurs du centre -celui-ci en comptant quatre, a indiqué une journaliste de l’AFP-TV. Sept personnes seraient néanmoins encore prises en otages par ceux qui ont lancé l’assaut.
Selon les dires de témoins sur place, cinq hommes armés auraient surgi dans le centre commercial, cela ne ressemblerait pas à un simple cambriolage mais à «une attaque». «Il a semblé que les tireurs ont pris le contrôle de l’ensemble du centre commercial», a déclaré peu après sa sortie du centre, le patron d’un des magasins. Un autre témoin affirme : «Cela ressemble à une attaque. Les vigiles qui les ont vus disent qu’ils tiraient au hasard».

Les médias kényans parlent pour l’instant de «voleurs» ou de «terroristes». Les assaillants auraient demandé aux musulmans de quitter les lieux, les non-musulmans étant visés, a rapporté un témoin cité par l’agence de presse Associated Press (AP) et Le Monde.

L’acte n’a pour l’instant été revendiqué par aucune organisation. Il pourrait cependant s’agir de l’exécution de la menace proférée par Al-Chebab, un groupe rebelle islamiste somalien, qui avait averti fin 2011 qu’il mènerait des attaques à Nairobi, en réponse à l’envoi de troupes kényanes dans le sud de la Somalie. Justement, des témoins ont également affirmé que les hommes parlaient une langue étrangère, peut-être l’arabe ou le somali.

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Anti-Spam Quiz: