Stephan

La France va livrer des armes aux rebelles syriens

Non classé No Comment

Après l’avoir évoqué à plusieurs reprises ces derniers mois, la France a rappelé, jeudi 18 septembre, sa volonté d’armer les rebelles syriens. Une information confirmée au plus niveau de l’exécutif puisque c’est François Hollande, lui-même, qui a fait part de cette décision aux journalistes.

Des livraisons «dans un cadre contrôlé»

Présent lors de l’investiture du président IBK au Mali, François Hollande est ainsi sorti, en conférence de presse, du contexte malien pour revenir sur la crise syrienne. Et de déclarer, comme le rappelle le site de Libération, que le gouvernement entendait livrer des armes à l’armée de libération de la Syrie (ASL) mais «dans un cadre contrôlé». «Les Russes livrent régulièrement (des armes au régime), mais nous, nous le ferons dans un cadre élargi, avec un ensemble de pays et dans un cadre qui peut être contrôlé car nous ne pouvons pas accepter que des armes puissent aller vers des jihadistes» et non à «l’ASL», a-t-il affirmé.
Pour le reste, son entourage s’est chargé des explications de texte: «Quand il y a des peuples qui se font écraser, on est fondés à venir en soutien, en solidarité». Face à une violation avérée du droit international, l’Elysée estime, dès lors, que faute d’issue politique, la seule stratégie possible est de renforcer la coalition nationale syrienne.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Anti-Spam Quiz: